30/01/2010 - Poètes et chansons

natasha Bezriche lumière noire

Arrangements, direction musicale et piano : Sébastien JAUDON,
Accordéon et bandonéon : Philippe BOURLOIS,
Violoncelle: Pascal JEMAIN,
Diaporama- photos « Léo Ferré », projeté avec l'aimable autorisation de Serge FECHET

Extraits de presse :
Léo aurait voulu que sa poésie charnelle vive dans les rimes et les rythmes de ses chansons. Ce soir, Natasha lui offre une nouvelle vie. Avec sobriété ses musiciens et elle, font une oeuvre originale et personnelle de la poésie de Léo Ferré et restituent la grâce étonnante de l'auteur d' « Avec le temps », son univers passionné, sombre et tendre. Elle, elle a l'âme slave, le coeur berbère et une voix qui embrasse l'humanité toute entière.
Cette femme tellurique sort du lot.
Elle lance aux étoiles, sur scène comme dans la vie, semble t il, des trésors d'humanité et de chaleur, de ceux qui rendent la vie meilleure.
Oui bien d'autres ont chanté FERRE, mais aujourd'hui Natasha BEZRICHE est des meilleures et de loin.
De sa voix chaude, puissante et retenue à la fois, mais toujours si sensible et mélodieuse, avec un phrasé et un articulé impeccables, doublée d'une sensibilité hors du commun, elle explore avec intelligence, le répertoire du géant si mal connu en fait, que demeure Léo, pour nous livrer au final, une émotion d'une rare qualité .
.."

« LUMIERE NOIRE », c'est une fête du verbe, de l'émotion et du don. De la voix et de la musique aussi, car les arrangements de Sébastien JAUDON (musicien-compositeur et pianiste), sont à saluer car réellement subtils et très efficaces. Belle alchimie et tendre connivence avec les trois excellents musiciens sur scène autour d'elle.
Venez la voir, les entendre
C'est surprenant

L'article en pdf